|| R-EVOLVE || 30 SECONDS TO MARS FRANCE


 
AccueilS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Kings & Queens - premiere a Hollywood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Jennyloves30
Posteur Fou
avatar

PROVEHITO IN ALTUM

Date d'inscription : 01/02/2009
Localisation : A 30 secondes de Mars


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mar 10 Nov 2009 - 23:39

Merci pour les photos. Ca avait l'air très très sympa tout ça.
Par contre, les Leto Bros sont en procès avec leur coiffeur ou quoi
Revenir en haut Aller en bas
Bou.
Mars Army Soldier
avatar

Date d'inscription : 07/02/2008
Localisation : Into the Wild


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mar 10 Nov 2009 - 23:54

maryarmy a écrit:
euh seul tomo est bien coiffé pour une fois... même shannon s'est fait avoir par le gel devant le ventilo

+1

J'adore leur têtes sur les photos c'est excellent (x
Vivement la sortie du clip ^^
Revenir en haut Aller en bas
The_Believer17
Mars Army New Soldier
avatar

Ou Iza =)

Date d'inscription : 30/09/2009
Localisation : On Mars


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 11:21

Merci Dark pour ces photos ! Elles sont super !
En revanche les frères Leto se sont coiffé avec un pétard !
Ya que Tomo qui se coiffe c'est clair ! Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
doush.k
Apprenti Echelon
avatar

Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 12:38

Avec l'avant-première de Kings and Queens, il y avait aussi une écoute de l'album, dont voici une review de la part de MTV :
Citation :
30 Seconds To Mars' This Is War Preview: A Huge, Open Expanse
Band's new LP is massive and shiny, but also cold and empty, in Bigger Than the Sound.

Here is the best way I can describe 30 Seconds To Mars' This Is War, an album born out of rather intense struggles and big ideas, one loaded with icy synths and screaming falcons, epic chorales and windswept sonic expanses (and the occasional Tibetan Monk): Listening to it is like being inside a gigantic silver weather balloon, one ascending into the upper reaches of the stratosphere. It is massive and shiny and beautiful, but also cold and empty.

That's not meant to be a slight — actually the opposite. War is a shimmering epic of an album, to be certain, but as is often the case when big rock bands strive to go even bigger with their sound (the most obvious example I can think of here is Angels & Airwaves), they often create these kinds of shiny balloons: big, lustrous things filled with oddly chilly space.

In 30 Seconds to Mars' case, they up the empty by coating every song in icy, mercury-slick synthesizers. Sure, there's the occasional guitar line lifted from the U2 songbook, too (the Edge is quickly becoming the patron saint of these kinds of projects, it would seem), but War is, on the whole, a very icy listen, which seems odd considering that more than half its tracks also feature group vocals, a sundry of chants and "Whoa-Oh-Oh"s and "Fight! Fight! Fight!"s recorded at various fan-only "summits" the band held around the globe.

It's an idea that would seem to invigorate the album, instilled it with a beating heart and pumping blood — but, strangely, it doesn't. For all the humans and emotions involved in its creation, War remains an alien-feeling thing, like its veins are filled with liquid nitrogen.

And it's quite possible bandleader Jared Leto wanted the album to feel this way. After all, he went to hell and back to get it made — staring down a $30 million lawsuit from Virgin Records, shouldering the load (and the majority of the recording expenses) himself. One can imagine that there were stretches where he felt totally, completely alone in his struggle, like he was living life in lunar solitude.

And that's what comes across in the album. A feeling of isolation is certainly present in War's finest moments — the bleak, ominous "Hurricane," on which Leto screams "Where is your God?" and asks the listener "Do you really love me?" or "Alibi," which starts with a somber piano line and builds on a constantly twisting guitar helix or, most notably, "Stranger in a Strange Land," a dark, sadistic song that stretches to seven minutes, pulses along on churning beats and chiming tubular bells, and features Leto breathing "Enemy of mine/ I'll f--- you like the devil."

On "100 Suns," he proclaims "I believe in nothing/ Not the earth and not the stars," while on "Search and Destroy" he rasps "Found my faith/ Living in sin/ I'm not Jesus/ Neither are you my friend."

So yeah, it sounds like Leto was going through some things, which is why talking about This Is War's empty feeling is more of a compliment than a slight. Working alongside noted space-maker Flood (U2, Nine Inch Nails, Smashing Pumpkins), Leto has created a sonic void to match the songs' lyrics — which makes the feel of album even more admirable, especially if you like challenging, fearless art.

And that's really what War is — a conceptual piece, a great open expanse where Leto can bury his deepest secrets, can scream his fears into the void. That he's chosen to include his massive fanbase in his isolation was bold, brave, potentially crazy and potentially disastrous (there's a lot riding on this album, after all). You can debate that point endlessly, but here's one you can't: it's also an incredibly human thing to do. Because we're all alone, even if we don't realize it just yet — it's our most unifying trait, really.

Which is what makes This Is War a rather brilliant, bracing listen. It's the soundtrack to cold, empty hearts, to the lunar landscapes inside us all. Is it the work of a sadist? A genius? A lonely man? Possibly all of the above. If only all big rock albums had this much nerve.


Traduction en cours
Revenir en haut Aller en bas
gazobu
Posteur Fou
avatar

Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 13:09

Wouah, j'aime cette review, apparemment les gars ont exploré les espaces froids de leurs âmes et des notres . j'aime ces musiques qui parlent des lieux sombres et glacés qui nous hantent.

j'ai de plus en plus hâte d'écouter la suite. This is war fut une révélation. le reste de l'album doit l'être aussi.
Revenir en haut Aller en bas
doush.k
Apprenti Echelon
avatar

Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 13:58

Traduction :
Citation :
Preview du This Is War de 30 Seconds To Mars : une étendue ouverte, immense.
Le nouvel album du groupe est énorme et brillant, mais aussi froid et vide, plus gros que le son.

C'est la meilleure façon dont je peux décrire le This Is War de 30STM, un album né de batailles plutôt intenses et de grandes idées, riche de synthétiseurs glacé et des faucons criants, de chorales épiques et d'étendues soniques venteuses (et l'occasionnel moine Tibétain) : l'écouter c'est comme être dans un gigantesque ballon météorologique argenté, qui monte dans les zones supérieures de la stratosphére. C'est énorme et brillant et magnifique, mais aussi froid et vide.

Ce n'est pas censé être superficiel - l'opposé en fait. War est un chatoyant album épique, c'est certain, mais comme c'est souvent le cas quand les gros groupes de rocks s'évertuent à être plus gros avec leur son (l'exemple le plus évident auquel je peux penser est AVA), ils créent souvent ce genre de ballons brillants : de grosses et brillantes choses remplies d'un espace étrangement froid.

Dans le cas de 30STM, ils lévent le vide en entourant chaque chanson de synthé froid, lisse comme du mercure. Bien sur, il y a l'occasionnelle ligne de guitare piquée au répertoire de U2 (the Edge est devenu rapidement le saint patron de ce genre de projet, semblerait-il), mais War est, dans son ensemble, trés froid à l'écoute, ce qui semble bizarre considérant que plus de la moitié des titres ont des choeurs, divers chants et des "Whoa-oh-oh" et "fight ! fight ! fight !" enregistré lors de divers "summits" réservés au fans autour du globe.

C'est une idée qui aurait du revigorer l'album, y insuffler un coeur battant et du sang palpitant -mais étrangement, ce n'est pas le cas. Pour tous les humains et les émotions impliqués dans sa création, War rappelle une chose sensiblement alien, comme si ses veines étaient remplies d'azote liquide.

Et il est plausible que le leader Jared Leto voulait que l'album se ressente comme ça. Aprés tout, il est allé en enfer et en est revenu pour le pouvoir le faire -avec en moins un procés pour 30 millions de $ de Virgin Records, endossant le fardeau (et la majorité des frais d'enregistrement) lui-même. On peut imaginer qu'il y a eu des périodes où il s'est senti totallement, complétement seul dans cette bataille, comme s'il vivait dans une solitude lunaire.

Et c'est ce qui passe dans cet album. Un sentiment d'isolation est certainement présent dans les moment de grande qualité de War -le froid, menaçant "Hurricane", dans lequel Leto crie "Where is your God ?" (où est ton dieu ?) et demande à l'auditeur "Do you really love me ?" (m'aimes tu vraiment ?) ou "Alibi", qui commence par une ligne sombre au piano et mise sur une hélice constante de torsions de guitare ou, plus remarquablement, "Strange in a Strange Land", une chanson sombre, sadique qui s'étend sur 7 minutes, qui vibre de battements agités et du carillonement de cloche tubulaire, et qui présente les soufflements de Leto "Enemy of mine/I'll f**k you like the devil" (mes ennemis/je vais vous enc**er comme le diable)

Dans "100 Suns", il proclame "I believe in nothing/ Not the earth and not the stars" (je ne crois en rien, ni à la Terre ni aux étoiles) alors que dans "Search and Destroy" il grince "Found my faith/Living in sin/I'm not Jesus/Neither are you my friend" (trouve ma foi/vivant dans le péché/Je ne suis pas Jesus/toi non plus mon ami)

Alors oui, il résonne comme si Leto a traversé des choses, ce qui fait que parler du sentiment de vide de This Is War est plus un compliment qu'un affront. Travaillant aux côtés de Flood, Leto a crée un vide sonique assorti aux paroles des chansons -qui rend la sensation de l'album encore plus admirable, spécialement si vous aimez l'art stimulant et sans peur.

Et c'est vraiment ce qu'est War -une piéce conceptuelle, une grande étendue ouverte où Leto peut enterré ses plus profonds secrets, peut crier ses peurs dans le vide. Qu'il ai choisi d'inclure ses fans dans son isolement était audacieux, courageux, potentiellement fou et potentiellement désastreux (il y a beaucoup de chose dans cet album, aprés tout). Vous pouvez débattre sur ce point indéfiniment, mais il y a en un sur lequel vous ne pouvez pas : c'est aussi une incroyablement chose humaine à faire. Parce que nous sommes tous seul, même si nous ne le réalisons pas encore -c'est notre trait le plus unificateur, vraiment.

Ce qui fait de This is War un album assez brilliant, fortifiant. C'est la bande originale pour les coeurs froids, vides, pour l'espace lunaire en nous tous. Est-ce le travail d'un sadique, d'un géni ? D'un homme solitaire ? Peut être tous ça à la fois. Si seulement tous les albums de grand rock avaient aussi de courage.

Ca m'a déprimé de traduire ça...
Revenir en haut Aller en bas
Dark Avenger
Ex admin vintage sanguinaire
avatar

WTF?

Date d'inscription : 09/08/2006
Localisation : Lille


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 14:02

Citation :
qui présente les soufflements de Leto "Enemy of mine/I'll f**k you like the devil" (mes ennemis/je vais vous enc**er comme le diable)

Voilà le fin mot de l'histoire!

Citation :
Qu'il ai choisi d'inclure ses fans dans son isolement était audacieux, courageux, potentiellement fou et potentiellement désastreux (il y a beaucoup de chose dans cet album, aprés tout).
Je comprend pas bien ce qu'il a voulu dire...

Merci pour la traduction!

_____________________________


Revenir en haut Aller en bas
maryarmy
Banni(e)


Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 14:09

waou merci doush.k


lire cette review donne vraiment envie de l'avoir cet album... les paroles ont l'air

et comme dirait dark nous avons enfin l'explication de cette poésie française sur le mur des guys
Revenir en haut Aller en bas
~~Max~~
Posteur Fou
avatar

Date d'inscription : 09/10/2009
Localisation : Entre terre et ciel


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 14:11

Merci pour la trad'
Revenir en haut Aller en bas
The_Believer17
Mars Army New Soldier
avatar

Ou Iza =)

Date d'inscription : 30/09/2009
Localisation : On Mars


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 14:18

Woah ! Merci pour la traduction ! Ca donne encore plus envie d'écouter l'album ! La personne qui a écrit ça a comprit tout le sens de l'album je crois ! Cette review est super bien écrite et j'aime beaucoup ce que la personne décrit dedans.. Vraiment hâte d'écouter cette album !
Revenir en haut Aller en bas
Mars'Junkie
Apprenti Echelon
avatar

TOUS A POUAAAAL

Date d'inscription : 18/05/2007
Localisation : Au merveilleux pays des Bisounours [EXILEE SUR RED]


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 14:21

The_Believer17 a écrit:
Woah ! Merci pour la traduction ! Ca donne encore plus envie d'écouter l'album ! La personne qui a écrit ça a comprit tout le sens de l'album je crois ! Cette review est super bien écrite et j'aime beaucoup ce que la personne décrit dedans.. Vraiment hâte d'écouter cette album !

Oupas, parce que la base même pour comprendre l'album c'est de savoir que ce n'est pas que Jared qui l'a fait ... Rolling Eyes

Merci pour la trad, bon article malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
The_Believer17
Mars Army New Soldier
avatar

Ou Iza =)

Date d'inscription : 30/09/2009
Localisation : On Mars


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 14:23

Nan mais je parlais pas de Jared ! Mais de tout le reste ! happy
Revenir en haut Aller en bas
Bou.
Mars Army Soldier
avatar

Date d'inscription : 07/02/2008
Localisation : Into the Wild


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 15:57

J'aime bien la review elle me met encore plus l'eau a la bouche.
Je suis encore plus pressée de pouvoir entendre le reste des paroles et pour l'instant l'univers de l'album me plait 'enfin d'aprés l'impression que me donne cette review...)
Edit : Bouts de paroles qui se rapprochent beaucoup de celles du S.T...
Revenir en haut Aller en bas
gazobu
Posteur Fou
avatar

Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 16:16

quand le journaliste écrit : potentially crazy and potentially disastrous (there's a lot riding on this album, after all), je pense qu'il voulait dire :

potentiellement fou et potentiellement désastreux (il y a beaucoup d'enjeux sur cet album, après tout).

enfin, c'est comme cela que je traduis, nous savons bien que c'était un pari fou et que les mecs étaient attendus au tournant.
Revenir en haut Aller en bas
mars-army
Appelez moi Echelon
avatar

TEAM DAMON !!

Date d'inscription : 16/02/2008
Localisation : United States


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 16:26

merci doush.k pour la traduction !

wouaaa ça donne vraiment bien envie d'écouté l'album en entier
Revenir en haut Aller en bas
doush.k
Apprenti Echelon
avatar

Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 16:32

gazobu a écrit:
quand le journaliste écrit : potentially crazy and potentially disastrous (there's a lot riding on this album, after all), je pense qu'il voulait dire :

potentiellement fou et potentiellement désastreux (il y a beaucoup d'enjeux sur cet album, après tout).

enfin, c'est comme cela que je traduis, nous savons bien que c'était un pari fou et que les mecs étaient attendus au tournant.

Merci pour la trad de cette phrase, j'arrivais pas à la traduire comme il faut et j'en ai eu marre de chercher XD
Revenir en haut Aller en bas
Emunk
Habitué(e)
avatar

Dream to dream.

Date d'inscription : 31/08/2008
Localisation : valenciennes


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Mer 11 Nov 2009 - 18:32

Vraiment sympa cette review! cet album va etre enormissime je crois.
Revenir en haut Aller en bas
a-Mély
Habitué(e)
avatar

Date d'inscription : 31/05/2007
Localisation : 86


MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Jeu 12 Nov 2009 - 8:54

Merci beaucoup pour la trad

c'est bien construit et les propos ont l'air réfléchi (c'est pas toujours le cas dans la presse) ... seule chose qui me dérange pas mal, on a vraiment l'impression que la personne pense que Jared à tout fait lui même (ôôôôh grand dépressif solitaiiiiiiiiiire) c'est un peu/très moyen pour les autres (que ce soit Tomo et Shann, ou Flood,...) qui se sont tous vraiment impliqués ... mais bon

hâte de tout entendre!!
Revenir en haut Aller en bas
doush.k
Apprenti Echelon
avatar

Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   Jeu 12 Nov 2009 - 21:41

Une autre review, et des nouvelles photos :

Citation :
30 Seconds to Mars Listening Party for This is War by: Kristin Houser





If there’s one thing Los Angeles three-piece 30 Seconds to Mars has in excess, it’s adoring fans. The hundreds of 30STM devotees lined up outside the Ricardo Montalban Theatre Monday night could barely contain their excitement and for good reason. Not only were they moments away from interacting with band members Jared Leto, Shannon Leto, and Tomo Miličević at the pre-release party for the group’s third album, but many were also about to get a little taste of rock stardom themselves.

Not ones to be content with merely bridging the gap between artist and audience, 30STM closes it on This is War. In addition to an appearance by Kanye West that wasn’t yet available to hear at the party, the album also features the chanting and singing of 30STM fans from across the globe. Listening to those in the audience sing along to the sneak preview, it was obvious that many of them remembered their lines from these recording sessions, and between songs several could be overheard chatting about the different ways the band had them try their parts.
As if having fans lend their voices to the album wasn’t enough, 30STM decided they needed their faces too. Through their Faces of Mars campaign the group collected 2,000 individual photos of fans from around the world and will be using those images as the covers for albums that will be purchased in stores. They also used clips of fans in “The Ride,” a short film they treated the audience to after playing the album. 30STM is one group that knows fans are worth more than their weight in album sales, and this was a night celebrating both This is War and the people who will no doubt be buying it very soon.
Enjoy the photos from the party and be sure to pick up the album when it drops December 8th.
Watching musicians read lines for a camera is always amusing, and they seemed like they were having a blast.





30STM fans come in all shapes, sizes, and…Jeffree Star!

The fans may have contributed pieces of themselves to the album, but you have to introduce the trio that gave it their all.






No, shots of my screen saver didn’t get mixed in with my 30STM pics. These are the visuals the band showed while playing the album.


Anyone remember Q*Bert? I think the background of these shots might be taken from the first level.



Witness some of that fan devotion I was talking about.

After the listening portion of the evening, the band came back onstage to introduce “The Ride.”


Time for some Q&A with 30STM.






Fans were lined up in both rows of the theater to ask questions.

Jared presented one of his team members with a birthday cake and had the whole audience sing to her! Looks like this band is as good to their “people” as they are to their fans.



Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kings & Queens - premiere a Hollywood   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kings & Queens - premiere a Hollywood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
|| R-EVOLVE || 30 SECONDS TO MARS FRANCE :: 30 SECONDS TO MARS :: Voici la vie sur MARS...-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Le FOF R-evolve sur Facebook | 30 Seconds To Mars France | Webteam 30STM | Street Team Française